Créer un site internet

ANALYSES GENETIQUES

ANALYSES GENETIQUES DE JUILLET 2011 SUR L'ARRE ET LE COUDOULOUS

En juillet 2011 nous avons effectué 2 prélèvements de 30 échantillons chacun ( sur l'Arre au lieu dit "les trois ponts", sur le Coudoulous au lieu dit "le pont d'andon").

Ces prélèvements sont des petits morceaux de  nageoires qui ont étè analysés par l'Institut des Sciences de l'Evolution de l'Université de Montpellier sous la

direction de mr Patrick Berrebi.

Les résultats sont particuliérement bons pour nos deux riviéres: l'Arre est peu impactée par les truites domestiques ( 8% )

                                                                                             le Coudoulous est purement sauvage

Autre résultats régionaux: TREVEZEL impactèe à     6%

                                      DOURBIES      "        à   14%

                                      LINGAS         "        à   36%

Cela signifie que la forme sauvage à "résisté" au repeuplement durant des décennies. Résister c'est la compétition pour la nourriture, le territoire, les truites sauvages supplantant donc les domestiques.C'est également la sélection du milieu trés différent de la pisciculture, les alevins ne s' adaptant pas.

Conclusion du rapport de mr Berrebi: les 8% et même les 14% de la Dourbies de pénétration domestique correspondent au cumul des participations passées des truites domestiques aux reproductions. En tablant sur plusieurs dizaines d'années de pratique, la pénétration annuelle est donc négligeable, bien inférieure a 1%, ce qui logiquement n'a pas permis aux pêcheurs de bénèficier d'une quelconque augmentation de la densité de truites pêchables.

EN LIGNE LE RAPPORT COMPLETrapport-gard-2011-analyse-genetique.pdfrapport-gard-2011-analyse-genetique.pdf

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×